SITE WEB WWC: http://wwc2015.wix.com/wwc-wrestling
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je ch*e si le continent europeen... (No Remorse - Euro Title - Santino Marella - P.1)

Aller en bas 
AuteurMessage
"Bull-Fit" Bull Dempsey

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2015

MessageSujet: Je ch*e si le continent europeen... (No Remorse - Euro Title - Santino Marella - P.1)   Jeu 12 Nov - 14:45:33



     
 








3-0-0


[Bull Dempsey est présentement au complexe d'entrainement qui se situe dans le Barclays Center dans le comté de Brooklyn ou se trouvera le premier pay-per-view de l'histoire et du même sa ville natale. Il ne semble pas enchanté d'être présent dans ce complexe puisqu'il s'entraine différament depuis ses débuts à la WWC.]

"BULL-FIT" Bull Dempsey: C'est bien beau ce complexe d'entrainement mais qu'est-ce que je fais à perdre mon temps ici ? J'ai un "vrai" entrainement à faire pour devenir champion european ce dimanche moé...

Gym's Trainer: Tu ne peux pas avoir plus que sa comme vrai entrainement Bull. Je ne sais pas qu'est-ce que tu appel "vrai" entrainement mais ça ne doit pas être conseillé à te voir.

"BULL-FIT" Bull Dempsey: Mon entrainement c'est de manger gras et jusqu'à maintenant je trouve que je m'en tire très bien comme sa, je suis invaincu le nain gonflé à l'hélium.

[Le trainer esquise un petit rire.]

"BULL-FIT" Bull Dempsey: C'est quoi que t'as à rire toé ? S'il faut que je te rentre dans le mur pour que tu en fasse partie à l'avenir, ma le faire. Si tu veux éviter sa, tu es mieux de te contenir avec ton rire de fillette.

[L'entraineur reprend son sérieux et c'est à ce moment que Roy Nelson, combattant UFC arrive au complexe en vue de son prochain combat prochainementé Bull le voit arriver et le regardee et se regarde lui même en alternance pour réaliser qu'ils sont pareilles...]

"BULL-FIT" Bull Dempsey: Tu as copié sur mon style de vie toé ?

"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Comment ca copié ? Tu seras que je pète des gueules depuis un bon nombre d'année dans la UFC et ce n'est pas toi qui va venir volé mon spot de gros lard dans ce gym. J'ai beaucoup plus à t'apprendre le jeune. Whoever fights me, they'll go, I'll never fight Roy Nelson again. C'est quelque chose que tu dois retenir, alors ne me cherche pas si tu veux être encore en mesure de te battre dimanche.

[Bull regarde Roy avec de la rage dans les yeux.]

Gym's Trainer: Bon assez niaiser, est-ce que vous voulez être prêt pour vos combats respectifs ou non ?

"BULL-FIT" Bull Dempsey: C'est quoi je t'ai dis toé tantôt ? J'ai pas besoin de ton putain d'entrainement pour être champion, je suis très bien capable de m'organiser seul.

"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Depuis mon arrivée nous semblons pas être daccord, mais je suis daccord avec le gros moé, pas besoin de tes conseils pentoute.

[Bull surpris des déclarations de Roy.]

"BULL-FIT" Bull Dempsey: J'ai tu bien entendu moé là ?



"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Faut bien que j'admettre quand tu sors quelque chose d'intelligent même si je connais plus le tabac que toi le jeune. Viens t'en Bull, j'ai un meilleur entrainement que ce qui nous propose. On est litérallement en train de se faire niaiser ici.

[L'entraineur du complexe semble découragé et les laisses partir sans dire un mot.]

"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Pour ton combat de championnat de dimanche, je crois avoir le meilleur entrainement qui soit pour toi mon Bull. Nous sommes bedonnant tout les deux et nous avons une force de frappe légendaire, bien je parles pour moi là, toi je ne le sais pas trop mais je présume que si nos grosseur sont similaire, tu dois me ressembler sur la force de frappe aussi. Bref assez de perdu de temps, Big Country va te montrer un VRAI entrainement, un entrainement que nous avons en commun, la NOURRITURE.

[Bull souris à Roy et ils se tappent dans la main.]

"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Je vais t'amener dans un restaurant qui n'est pas en commun avec ton adversaire de ce dimanche, je suis ton entraineur personnel maintenant alors tu peux te fier à moi, tu mangeras à ta faim ne soit pas inquiet Bull. Je suis un grand fans de nourriture également comme tu peux voir mon allure et je sais très bien te conseiller à ce sujet. Aujourd'hui je t'amènes dans un buffet chinois de New-York, ce sera l'entrainement final avant ton combat, il faudra tout donner.

"BULL-FIT" Bull Dempsey: Tu n'as pas à t'en faire Roy, je vais t'impressionner crois-moi sur parole. Je suis même heureux que tu m'amènes dans ce restaurant à volonté car la bouffe italienne de la dernière fois ma levé le coeur, un peu comme Santino Marella, il faut croire que tout ce qui est italien n'a aucun goût, aucun talent et aucun charisme. Nous sommes tout le contraire de ces italiens et Santino ne verra que du feu ce dimanche. Il n'a qu'à bien se tenir car ce ne sera pas lui qui représentera l'europe à la WWC. En tant qu'américain, je veux empêcher un europeen de souche d'être proclamer le premier champion. Je veux créer une onde de choc et ce n'est pas cette merde qui va m'empêcher de gagner ce combat. Notre rencontre arrive à point, t'avoir comme entraineur personnel m'aidera dans le cheminement de ma carrière. Les europeens ne viendront pas dominer sur notre territoire et certainement pas dans ma ville natale à Brooklyn dimanche. Ce n'est pas vrai que je vais retourner bredouille de No Remorse.

"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Le Bull-Fit doit être un entrainement pris au sérieux et tout le peuple de la WWC devront se rendre compte que nous serons pas à Brooklyn en visite mais pour un but précis Bull, être proclamé champion rien de moins. Peu importe le type d'entrainement et la forme physique que nous avons, le plus important c'est la force de frappe.

"BULL-FIT" Bull Dempsey: De toute manière, je suis dans une forme resplendissante, c'est le monde autour qui sont jaloux et n'ose pas en parlé. I'M SIMPLY BULL-FIT ! C'est simple, le Bull-Fit est de travailler dur et de ne pas avoir peur d'être vous-même. Si être vous même c'est de manger, et bien c'est ce que vous devez faire et mon entrainement consiste à manger pour être dans la meilleure forme possible avant mes matchs. La chose la plus difficile à faire est d'être vous-même en face de quelqu'un, il faut que vous vous assumez. Si vous pouvez faire cela, il n'y a aucun obstacle que vous ne pouvez pas surmonter.

[Bull et Roy se regardent, se lève de table et vont se chercher un assiette. En revenant Bull continue un discours que Roy écoute attentivement.]

"BULL-FIT" Bull Dempsey: Nous vivons dans un monde où les gens veulent toujours vous dire comment vous devriez regarder, comment sentir, comment vous habiller et comment agir. J'ai grandi sur ces rues à mon tout jeune âge. Brooklyn est l'endroit qui m'a appris à ne pas se soucier de ce que les gens pensent, ne pas se soucier de ce qu'ils disent, de ne pas se soucier de leurs jugements. Cet endroit m'a appris à accepter qui vous êtes et soyez vous-même. Brooklyn est le meilleur endroit dans le monde. Quelle place pour la naissane du Bull-Fit lui-même.

"Bull's Personal Trainer" ROY NELSON: Il est temps pour les gens de notre gabarit de se faire prendre aux sérieux. Tant de gens dans notre cas se font intimidé à un très bas âge et la manière de fuir de cette tradition est de se défendre et non de laisser la tempêtre aller. Nous avons compris et tu montreras ce dimanche à tout ces gens dans cette situation comment s'en sortir Bull.

"BULL-FIT" Bull Dempsey: Tu peux en être certain, tout les manges mardes de cette planète auront une leçon de vie devant leur yeux ce dimanche quand je deviendrai champion. Les couillons devant leur écran d'ordinateur qui ne sont bon qu'à écrire tout ce qu'il ne seront jamais capable de dire en personne, vous aurez appris une leçon bien simple dimanche soir. Tôt ou tard tout ce que vous faites pour abaisser les personnes se retournera contre vous. Je suis fin prêt pour ce match, et si j'ai dénigré Santino c'est parce qu'il a simplement couru après. Il ne faut jamais abaisser Bull, car si tel es le cas, je me chargerai de faire avaler les paroles de celui qui osera le faire à nouveau. IT'S BULL-FIT TIMES !

Bull et Roy lachent un gros rote synchronisé avant de se lever de la table devant une cinquantaine de personne qu'ils les regardent croche.







Dernière édition par "Bull-Fit" Bull Dempsey le Jeu 12 Nov - 14:50:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Bull-Fit" Bull Dempsey

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Je ch*e si le continent europeen... (No Remorse - Euro Title - Santino Marella - P.1)   Jeu 12 Nov - 14:46:40

Je vous invites à me dire des commentaires constructifs et les appréciations sur le RP et chose améliorer selon vous aussi..

Merci ! Wink

Syl20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bray Wyatt

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 06/10/2015
Age : 36
Localisation : Agen, France

MessageSujet: Re: Je ch*e si le continent europeen... (No Remorse - Euro Title - Santino Marella - P.1)   Sam 14 Nov - 19:16:00

J'ai beaucoup aimé ton rp très intéressant comme prise de risque avec le mec de l'ufc. Une dose d'humour qui fait du bien en de telles circonstances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ch*e si le continent europeen... (No Remorse - Euro Title - Santino Marella - P.1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ch*e si le continent europeen... (No Remorse - Euro Title - Santino Marella - P.1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut-il se passer des scrutins sur le continent noir? Est-ce l'image d'Haiti?
» Le Continent des hommes poissons [Ciné/Critique]
» Rp sur le continent interdit [Terminé]
» [Continent Sud] Vers Bara Magna
» [Continent Nord] Disparitions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WORLD WRESTLING CHAMPIONSHIP :: ACTION :: ROLEPLAY-
Sauter vers: